Connect with us

Hi, what are you looking for?

Showbizz

EVENT : Festival Plurielles, édition 2, une salle pleine pour un spectacle plein d’émotions

Ophélie Eyafa’a, Simo Kaping, Joyce Babatunde, Dark Spirit et Lydol La Slameuse se sont réunies le 05 février 2021 à la Case des arts d’Essos sur la scène du Festival Plurielles, un rendez-vous artistique au féminin. Retour sur cet évènement riche en émotions.

Dark Spirit - Ophélies Eyafa'a - Lydol-La-Slameuse - Simo Kaping - Festival Plurielles

Deux heures et 45 minutes d’horloge, c’est le temps qu’a mis cette soirée artistique au féminin baptisée Festivals plurielles. Cinq artistes des trois disciplines artistiques réunies sur la scène de la Case des Arts d’Essos à Yaoundé.

Ophélie Eyafa’a, la plus jeune, ouvre le bal. Sa voix, sa prestance, sa maitrise de la scène sont des éléments qui ont captivé le public. En 25 minutes de prestation elle a su retenir l’attention de bout en bout, jusqu’à l’apothéose avec une brillante interprétation de la chanson ‘‘Ifus iye’’ de Taty Eyong. Une chanson pour laquelle Ophélie a d’ailleurs posé la voix dans les chœurs. Une prestation qui a donné lieu à un défilé de mode improvisé des hommes et femmes du public vêtus de tissu pagne. Juste après…

Ophélies Eyafa'a - Plurielles - Sidoine Feugui

Ophélies Eyafa’a toute joyeuse sur la scène du Festival Plurielles.

Simo Kaping, a agrémenté la soirée d’une dose d’humour, savamment concoctée comme elle sait bien le faire. Répétition, autodérision, ironie, rime, périphrase, des figures de style qu’elle utilise à merveille pour susciter rires et fou rires sur les visages. Son texte surfait autour de la valorisation de la femme socialement et professionnellement. Des vannes que le public présent à son spectacle au Goethe-Institut en décembre 2020 maîtrise très bien. Du moins, à une exception près. On note, l’évocation d’une nouvelle thématique : le rapport des camerounais avec la société nationale d’électricité. Un thème que Simo Kaping a parfaitement su greffer à son stand up. Pour la petite histoire, cette thématique est le fruit de sa participation au Prix spécial ENEO, au cours de la quatrième édition du Yara Découvertes Talents en décembre dernier. Un prix spécial qu’elle a d’ailleurs remporté haut la main, outre le Prix Yara Découvertes Talents dans la catégorie humour. De l’humour au slam, il y a des rimes.

Simo Kaping - Plurielles - Sidoine Feugui

Simo Kaping sur la scène du Festival Plurielles

Des rimes à profusion avec la slameuse Dark Spirit. Lydol l’a présenté comme une doyenne du slam au Cameroun. Cette qualification n’est pas fortuite. Elle sait bien jouer avec les mots pour décrier des maux. En entame, elle a tôt fait de partager avec le public sa prière, « Que la paix du slam soit toujours avec vous ! Et avec vos écris ! ». Des écris plein d’émotions, déclamés avec dévotion, pour attirer l’attention sur les horreurs de « Foto.kolo.fata ». Un bel hommage rendu aux « braves lions » au front et à toutes ces personnes, qui ont subis les affres de la guerre face à la secte Boko Haram, dans le septentrion. Outre cet hommage, la célébration de la beauté des mots. « Des mots ragots qui servent à détruire. Des mots cadeaux qui aident à construire. […] Des mots clés, aussi important que… l’Agneau immaculé. Des mots doux qui modèrent, et des mots forts, qui font passer des messages phares. […] ». Dark Spirit a bien mis en avant la richesse de la langue française. Mais aussi de la langue anglaise…

Dark Spirit sur la scène du Plurielles

Dark Spirit sur la scène du Festival Plurielles

La seconde langue officielle du pays s’est invitée sur la scène du Plurielles avec Joyce Babatunde. Cette artiste d’expression anglaise, est une aussi bonne slameuse que chanteuse. Avec elle l’émotion a atteint son paroxysme. Joyce dégage une telle énergie, quand elle déclame, mieux encore quand elle chante. Elle ressent véritablement son texte. Elle met tout son cœur et toute son âme dans sa prestation. Une prestation des plus mémorables, en mémoire aux victimes de l’affreux conflit fratricide dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Joyce a lancé un appel retour à la paix et à la fin de la crise dite « Crise anglophone ». La douleur, la tristesse, la peine et la mélancolie étaient bien perceptibles dans sa voix, pour signifier la souffrance que cette native de Bamenda subit. Elle n’a pas manqué de saluer la mémoire de  ‘’Victory, Singing, Jennifer, Rema, Renny, Princess and Telma’’. Ces enfants à la quête du savoir, froidement assassinés dans une école publique il y a plusieurs mois à Bamenda.  Au-delà  de cette oraison funèbre, Joyce à clôturer sa scène dans l’euphorie en communion avec le public conquis.

Joyce Babatunde fait participé le public de la Case des Arts d'Essos

Joyce Babatunde fait participé le public de la Case des Arts d’Essos

L’apothéose avec Lydol Laslameuse, promotrice du festival. Toujours aussi débordante d’énergie et de bonne humeur, elle a égayé le public comme elle sait bien le faire. Entre ses tubes phares ‘‘Jamais assez’’, ‘‘Amina’’, ‘‘Yélé’’, ‘‘c’est le ndem’’  et  des déclamations de textes, cette lionne indomptable des mots à combler les attentes. Une véritable satisfaction pour les invités très nombreux dans la salle de la Case des arts. En plus de la magnifique prestation, Lydol a offert des lots à quelques participants, au terme d’un concours de danse. Plus loin, un cours de danse  avec Taty Eyong, chanteuse et danseuse. On note également la présence de Cysoul qui a donné un cours magistrale sur les bonnes pratiques à adopter par un public dans une salle de spectacle.

Lydol Laslameuse - Focgo Feugui Sidoine

Lydol offre des lots aux participants du concours de danse.

Le festival Plurielles est un rendez-vous trimestriel qui vise à promouvoir les artistes féminins. La troisième édition est annoncée pour le mois de mai prochain.

{{ reviewsOverall }} / 5 Users (0 votes)
Rating
What people say... Leave your rating
Order by:

Be the first to leave a review.

User Avatar User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Leave your rating

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Comments

You May Also Like

Musique

Shiperi est un artiste que nous présentons plus sur notre plateforme. C’est avec Bye  Bye que le chanteur et interprète signé chez ASTON MANETT...

Interview

A l’occasion de la journée internationale du théâtre qui s’est célébrée le vendredi 27 mars dernier Moutoumbou a mené un entretien avec Cyril Juvenil...

News

La communauté WETECH présente Sandra - CovidInfos237. Un Chatbot mis en place pour aider le public camerounais à faire face au COVID-19.

Musique

LADY PONCE a balancé ce dimanche sur sa PAGE FACEBOOK, un clip de la version soft et épuré de son titre " Ha Me...

%d blogueurs aiment cette page :