Connect with us

Hi, what are you looking for?

News

Les enfants de DJ Arafat devant les tribaunaux contre Universal Music Africa

Cela fait plus d’un an que la star ivoirienne nous a quitté et fait parler toujours de lui comme de son vivant. Cette fois-ci c’est le tour des mères des enfants de Dj arafat de s’indigner face à l’ingérence de la multinationale Universal Music Africa qui continue d’utiliser les œuvres de l’artiste.

Cela fait plus d’un an que la star ivoirienne nous a quitté et fait parler toujours de lui comme de son vivant. Cette fois-ci c’est le tour des mères des enfants de Dj arafat de s’indigner face à l’ingérence de la multinationale Universal Music Africa qui continue d’utiliser les œuvres de l’artiste.
C’est dans un communiqué fait sur la page de l’artiste ce jour que Madame Aurelia Dominique ATTA ODJE, Madame Aichatou BALLO et Madame Maryse Carmen YAO expriment leur mecontentement

COMMUNIQUE DE PRESSE   Lien facebook ici

« Nous avons longtemps gardé le silence pour ne pas faire enfler la polémique dans une relation déjà compliquée avec la maison de disques Universal Music Africa, mais, en tant que mères, nous ne pouvons laisser plus longtemps cette entreprise bafouer les droits de nos enfants mineurs, héritiers de leur père DJ Arafat feu Ange Didier Houon.
Universal Music Africa – entreprise relevant de la multinationale du disque Universal Music Group, elle-même détenue par le groupe Vivendi et ses milliards d’euros de bénéfices annuels – ajoute de la peine à l’infinie souffrance de la perte du père et de l’être aimé.
Cette entreprise n’a jamais porté la moindre considération ni attention aux enfants et héritiers de DJ Arafat, préférant, en pratique, nier leur existence.
La multinationale fait ce qu’elle veut avec le patrimoine artistique et l’image de feu DJ Arafat, reste opaque sur les relations contractuelles entretenues jusqu’à son décès par le défunt artiste, met ses héritiers à l’écart de toutes décisions, sort des titres posthumes (« Kong », « Péter les plombs ») sans même que les héritiers en soient informés, va jusqu’à utiliser la chanson « Péter les plombs » en supprimant les voix de DJ Arafat pour les remplacer par celle d’un artiste (Ténor) avec lequel il n’a pas collaboré sur ce titre.
Il en est de même de la vidéo posthume qu’Universal Music Africa a fait diffuser sur son Instagram le 25 novembre 2020, dont nous avons appris l’existence par hasard.
Le public doit savoir que les décisions prises par Universal Music Africa ne sont guidées que par un dessein purement mercantile et intéressé, sans égard à la mémoire de DJ Arafat et au sort de ses enfants mineurs.
Ce combat de trois mères ivoiriennes contre la multinationale Universal Music, nous le mènerons jusqu’au bout afin qu’elle respecte la loi ainsi que les droits de DJ Arafat et ses enfants.
Nous sortons aujourd’hui de notre réserve et exigeons publiquement de la part d’Universal Music Africa :
• Le respect des droits des héritiers de DJ Arafat notamment concernant les œuvres posthumes
• La communication de tous les contrats de DJ Arafat
• La communication de tous les comptes d’exploitation
• Un point sur son historique de carrière chez Universal Music Group
• Un point sur les activités commerciales menées après son décès (ventes de T-shirts et stickers)
• Un point sur les exploitations en cours et passées.

{{ reviewsOverall }} / 5 Users (0 votes)
Rating
What people say... Leave your rating
Order by:

Be the first to leave a review.

User Avatar User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Leave your rating

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Comments

You May Also Like

Musique

Shiperi est un artiste que nous présentons plus sur notre plateforme. C’est avec Bye  Bye que le chanteur et interprète signé chez ASTON MANETT...

Interview

A l’occasion de la journée internationale du théâtre qui s’est célébrée le vendredi 27 mars dernier Moutoumbou a mené un entretien avec Cyril Juvenil...

Musique

La sensation camerounaise du Reggae Dancehall Bwoy Dezz vient de sortir le clip Twerk IT il y’a quelques jours. D’entrée de jeu j’ai été un peu choqué...

News

La communauté WETECH présente Sandra - CovidInfos237. Un Chatbot mis en place pour aider le public camerounais à faire face au COVID-19.

%d blogueurs aiment cette page :